Comment devenir végan et carencé?

Vaste sujet que la carence des véganes!! pas assez de protéines, pas assez de fer, de vitamines en tout genre. Normal ils ne mangent que de la salade et des graines…

Voilà ce que vous devez entendre si vous vous lancez dans cette philosophie de vie (ou même si vous l’êtes déjà depuis plus ou moins longtemps!) On verra quand même en fin d’article comment équilibrer notre alimentation végétalienne et que le véganisme outre le fait de ne pas tuer, soigne des tas de maladies causées par l’ingestion de ces chairs et sécrétions animales :)

En fait si l’on regarde bien la plupart des humains sont carencés!! les femmes manquent généralement de fer, le calcium n’est pas assez présent et cela déclenche l’ostéoporose (le lait est en grande partie responsable de cette maladie car il fait l’effet inverse de celui escompté, no comment!!). Les hommes (qui aiment plus la viande que les femmes) sont bourrés de cholestérol, certains sont atteints de diabète car le sucre raffiné les ronges…

Alors oui, il faut avouer que nous avons un risque de carence, la Vitamine B12!! Certains vous diront que les animaux sont complémentés en Vit B12 pour avoir une croissance plus rapide, ainsi les omnivores consommant ces derniers, n’ont pas besoin de se complémenter avec ladite vitamine… j’ai envie de dire, bref. À vous de faire vos recherches et de vous réfugier dans un camp, moi je ne fais que vous informer.

Le fait est que la chair animale est bourrée d’acides gras saturés, acidifie fortement le sang, est la SEULE cause de cholestérol (les médecins donnent des cachets pour lutter contre le cholestérol alors qu’il suffirait de dire au patient de supprimer la consommation d’animaux…) et de plus cette dernière est considérée depuis peu comme cancérogène !!

Ajoutons à cela le coté éthique!! on y vient :) car c’est bel et bien pour cela que j’ai arrêté de consommer cette fameuse nourriture qui n’en n’est pas une !! de quel droit l’être humain s’est octroyé le droit de consommer ses cohabitants terriens ?? sommes nous supérieurs? je ne crois pas. au fil des siècles nous nous sommes persuadés que c’était normal de manger ainsi, certes. C’est terminé pour moi!!

Vous me suivez?

De plus en plus on nous montre à la télé que les animaux souffrent dans les abattoirs… SERIEUX?? en fait un abattoir ça tue? et quand on tue on enlève une vie à un être vivant qui ne demandait qu’à être heureux?

Bon, je crois que si vous m’avez lu jusqu’ici je prêche un(e) convaincu(e) !!

Lorsqu’un régime alimentaire végétalien est bien planifié, il peut vous fournir les nutriments nécessaires à n’importe quel être humain, même les sportifs de haut niveau ne risquent pas plus de carences!

Il suffit de s’organiser et de procéder comme suit:

Les Protéines: On bannit les produits d’origine animale donc il vous faut trouver une autre source de protéines. Les protéines végétales ne sont pas aussi bien digérées que les protéines animales et ne sont pas aussi complètes. Il est donc essentiel de sélectionner une variété d’aliments riches en protéines au cours de la journée. La digestion n’étant pas aussi bonne, il est recommandé que les végétaliens consomment davantage de protéines que les non végétaliens, soit de 1 à 1,5 gramme (pour les sédentaires) et 1,3 à 1,8 gramme (pour les sportifs )de protéines par kilogramme de poids corporel chaque jour (10 % de plus que les recommandations destinées non végétaliens).

Le Calcium: Il est important pour avoir des os, des dents, des muscles et des nerfs en bonne santé ainsi qu’une bonne fonction hormonale. Les boissons de soya et jus d’orange enrichis fournissent ce nutriment. Les amandes, les figues, les haricots, le tahin (crème de sésame), le tofu enrichi de calcium, le navet, les feuilles de chou vert, le brocoli et le chou vert fournissent aussi d’importantes quantités de calcium.

La vitamine D: Elle est produite lorsque le soleil rayonne sur la peau nue. Dans certaines régions notre corps ne peut pas produire suffisamment de vitamine D si le soleil en est l’unique source. Ainsi, si vous restez la plupart du temps à l’intérieur vous risquez une carence en vitamine D. La vitamine D3 (cholécalciférol) contenue dans les suppléments ou les aliments enrichis (p. ex. le lait) provient habituellement d’une source animale. Si vous souhaitez prendre de la vitamine D dont la source est végétale par l’intermédiaire de votre supplément ou de vos aliments enrichis (boisson au soya ou au riz), choisissez des produits contenant de la vitamine D2 (ergocalciférol). sinon, allez voir du coté des gélules véganes.

Le Fer: Les végétaliens ont besoin de presque deux fois plus de fer que les non-végétaliens parce que le fer des aliments d’origine végétale n’est pas bien absorbé par le corps. De plus, si vous êtes sportifs l’entraînement peut augmenter vos besoins en fer. Or, une carence en fer engendre de la fatigue (et peut nuire à la performance sportive). Voici quelques conseils pour consommer suffisamment de fer :

  •  Mangez des aliments riches en fer tous les jours. Choisissez des haricots, des lentilles, des graines (notamment germées), du soja, et des céréales, des pâtes et des pains enrichis ou aux grains entiers.
  •  Incluez une source de vitamine C dans vos repas et vos collations, afin d’aider votre corps à absorber le fer contenu dans les aliments d’origine végétale. Des exemples d’aliments riches en vitamine C comprennent les agrumes, les fraises, les poivrons et le brocoli.
  • Ne buvez pas de thé ou de café pendant les repas, car ces liquides peuvent inhiber l’absorption du fer. Attendez au moins une heure après un repas pour déguster votre thé ou votre café.
  • Ainsi, les sportifs végétaliens devraient faire vérifier leur taux de fer par leur médecin de façon régulière afin de déterminer si une supplémentation est nécessaire. Ce n’est pas une bonne idée de prendre des suppléments de fer sans d’abord subir une analyse sanguine. En effet, il peut être toxique de consommer trop de fer provenant de suppléments.

Vous en savez maintenant davantage sur les aliments à consommer afin de faire taire les rumeurs sur les carences que l’on prête aux vegans!!

On finit avec les maladies que l’on peut éviter et dans certains cas réduire à néant? Au fil du temps, de plus en plus d’autorités en matière de santé et de nombreuses études tiennent à être comptées parmi celles proclamant les bénéfices en matière de santé d’une alimentation évitant toute substance dérivée des corps des autres, fournissant d’impressionnantes statistiques en ce qui concerne les risques réduits de contracter de graves maladies invalidantes tel que les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’ostéoporose et bien d’autres qui surchargent les systèmes de soin de santé à travers le monde.

Dans tous les cas consultez les étiquettes des produits de manière systématique si vous ne souhaitez pas contribuer à l’asservissement des animaux par l’être humain…